Les adultes comme les enfants adorent le yaourt. À partir du yaourt, on peut concocter plein d’autres desserts délicieux. Et pour ce faire, si vous avez une yaourtière à la maison, rien de plus facile. Vous n’en avez pas ? Vous ne savez pas comment l’utiliser, ou encore vous souhaiterez vous en procurer un. Voici tout ce que vous devez savoir sur la yaourtière.

Meilleures ventes de yaourtières en 2019

Qu’est-ce qu’une Yaourtière ?

La yaourtière est une machine qu’on utilise pour fabriquer du yaourt maison. Elle est constituée de trois principales parties : il s’agit d’un socle chauffant, de pots en verre et d’un couvercle en plastique. Quand vous finissez votre mixture, vous la répartissez dans les petits pots de verre puis vous devez attendre quelques heures la fermentation du yaourt.

Seb YG500100 Yaourtière Duetto 8 Pots de Yaourt Inclus Fromage Blanc Programmable Écran LCD Minuteur 30W Blanc

Pendant ces heures, la machine élève la température à environ 50°C afin d’accélérer et de permettre la fermentation. Il est bien évidemment déconseillé de toucher la machine durant cette période. Après cela, l’on peut mettre le yaourt au réfrigérateur durant quelques heures, histoire de les laisser refroidir.

Pourquoi se servir d’une yaourtière ?

À cause du plaisir que procure le simple fait de préparer puis de déguster des plats faits maison. Utiliser une yaourtière revient à préserver son environnement puisque les pots fournis avec la machine sont en verres, donc pas d’utilisation de plastiques qui dégradent le sol. En plus, ces pots sont réutilisables.

Grâce aux pots en verre réutilisables, fournis avec la machine, vous éviterez la production de déchets plastiques non recyclables. Outre ce fait, même si les yaourts ne coûtent pas une fortune, vous économisez quand même des sous qui peuvent servir à faire autre chose.

Comment utiliser une yaourtière ?

Les principes d’utilisation d’une yaourtière sont plutôt simples. C’est dans le processus de fermentation indispensable à la formation du yaourt que l’intervention de la yaourtière est déterminante.

La fermentation est un processus au cours duquel les bactéries comme la lactobacillus bulgaricus et la streoptococcus thermophilus très bénéfiques pour notre organisme se mettent à agir. Ces bactéries donnent un goût légèrement aigre au yaourt après la fermentation. C’est ce goût qui est à l’origine de l’ajout du sucre et du lait dans le yaourt après la fermentation.

Pour passer de l’étape de liquide à celui de yaourt, le lait subit plusieurs phases de transformation. Le lait à utiliser pour la préparation du yaourt dépend de votre choix. Pour les personnes allergiques au lactose, vous pouvez utiliser les laits exempts de lactose. Les véganes pourront utiliser les laits végétaux. Et ceux qui préfèrent le lait de brebis pourront se faire plaisir également.

Vous l’aurez compris, avec une yaourtière, vous êtes libre de le faire comme bon vous semble. De plus, vous n’aurez pas à faire grand-chose si ce n’est que de préparer votre mélange et de le mettre dans la yaourtière qui se charge de faire le reste du travail. N’importe qui peut utiliser une yaourtière, même des enfants assistés d’un adulte.

L’utilisation d’une yaourtière

Il y a des manières simples de concocter ses desserts à base de yaourts, en utilisant une yaourtière. C’est un appareil électroménager que vous pouvez utiliser tous les jours pour le plaisir de vos papilles gustatives.

Comment choisir le lait à utiliser ?

On choisit le lait à utiliser en fonction du goût qu’on souhaiterait qu’ait notre yaourt. Ainsi donc, si vous désirez un yaourt légèrement aigre, vous utiliserez le lait pasteurisé ou cru. Il importe de bouillir le lait et de l’utiliser quand il aura refroidi. Le lait de soja permet d’obtenir des yaourts épais, doux et délicieux.

Si vous désirez des yaourts onctueux et épais, c’est du lait entier dont vous avez besoin et pour les yaourts un peu plus liquides, vous utiliserez du lait demi-écrémé. Les laits riches en calcium rendent le yaourt encore plus onctueux. Les laits végétaux : lait de riz, lait d’amande…. Sont également utilisés pour fabriquer des yaourts.

Pour épaissir la mixture, durant la préparation, il faut ajouter du lait en poudre. Ceux qui sont très enrichis en calcium offrent une certaine délicate onctuosité à votre yaourt. Tous les autres types de laits, qu’ils soient à base de lait de riz ou encore le lait d’amande… s’utilisent aussi pour faire du yaourt. Pour pouvoir les rendre épais, vous avez la possibilité d’y incorporer un 1 pot supplémentaire de lait en poudre hydraté.

La préparation des yaourts

Pour préparer la base de vos yaourts, vous pouvez vous servir de livres de cuisine ou alors des cartes de recettes livrées avec votre yaourtière à l’achat. Certaines yaourtières permettent de préparer une plus grande quantité de yaourt que d’autres.

Il est préférable de faire votre mélange dans un saladier. Versez-y un litre de lait, puis ajouter du sucre en poudre selon vos préférences. Vous pouvez également ajouter selon votre recette des fruits, des biscuits ou tout autre élément qui pourrait vous plaire. Il y a des recettes dont les éléments requièrent des arômes, des senteurs de fleurs, du cacao…

Dès que vous aurez mis tous les éléments que vous voulez, à l’aide d’un fouet électrique ou même d’un simple fouet, vous mixez le tout. Après mixage, pour s’assurer de l’équilibre des saveurs, goûtez le mélange et au besoin ajoutez du lait ou du sucre. Ensuite, vous versez la préparation dans les pots.

La cuisson

La mise en cuisson doit être l’objet de beaucoup d’attention, car vous serez insatisfait si vous la ratez. Il est possible de commettre des erreurs lors de la cuisson. Après avoir versé le yaourt dans les pots, il faut les placer dans l’appareil pour la cuisson. Lorsque la yaourtière est fonctionnelle, elle chauffe tous les pots de la même manière. Disposez vos pots dans la yaourtière, tout en vous rappelant de ne pas les fermer.

C’est la condition pour que la cuisson soit réussie. Si les pots sont fermés, la cuisson ne sera pas possible, vous aurez perdu du temps et la yaourtière aura fonctionné inutilement. Ceci est dû au fait que les bactéries responsables de la fermentation ont besoin pour le faire de chaleur et d’air.

Sans cette condition de température et de pression, il n’est pas possible d’obtenir le résultat attendu. Alors, ne l’oubliez surtout pas, quel que soit la yaourtière utilisée, cette règle reste valide.

Certaines yaourtières disposent de boutons permettant de choisir le programme de cuisson qui vous convient. C’est ce programme qui déterminera le type de yaourt que vous obtiendrez : yaourt onctueux et épais, yaourt liquide et autres. D’autres yaourtières par contre, proposent la même cuisson pour tous les yaourts.

Après cela, vous aurez juste à attendre que vos yaourts cuisent. Le temps d’attente varie aussi bien en fonction de la préparation que du modèle de la machine utilisée. Certaines préparations requièrent du temps, tandis que d’autres prennent moins de temps. Certaines yaourtières sont réglables de sorte que la cuisson soit plus rapide.

Cependant en général, la température de cuisson est entre 40°C et 50°C. Il est important que vous n’ouvriez pas le couvercle de la machine durant la cuisson sinon vous aurez gâché toute votre préparation. En effet, lorsque vous ouvrez le couvercle durant la cuisson, vous provoquez une chute brutale de la température de la préparation.

L’après-cuisson

La fin de la cuisson est annoncée par un bip avec certaines machines. En effet dans certaines machines un minuteur intégré fera un bip sonore à la fin de la cuisson pour que vous en soyez informé. Ces machines restent pour la plupart des modèles hauts de gamme. Pour les machines ordinaires, c’est à vous de surveiller la cuisson et de vous rappeler qu’à une heure prédéterminée, il vous faudra retirer votre préparation de la machine.

Après le retrait, il faut nécessairement la phase de refroidissement, car vous ne pouvez pas consommer du yaourt chaud. Pour ce faire, il suffit de laisser les yaourts une heure ou deux au réfrigérateur après les avoir laissé refroidir. Le point doit être mis sur le fait que vous ne pouvez placer les yaourts sortis de la yaourtière au congélateur, car la différence brusque de température agira sur le yaourt qui ne pourra y résister et qui ne sera plus consommable.

Bien sûr, vous n’êtes pas tenus de déguster vos yaourts le même jour. Selon ce qui vous convient, vous pourrez les laisser longtemps au réfrigérateur. Bien qu’il soit préférable de les déguster dans les deux semaines après la préparation, car contrairement aux yaourts de commerce auxquels sont ajoutés des conservateurs, dans vos yaourts ordinaires, il n’y en a pas.

Avantages et Inconvénients de l’usage d’une yaourtière

Comme tout appareil, la yaourtière procure certains avantages, tout comme elle a des inconvénients.

Avantages

La possibilité qu’offre la yaourtière est de pouvoir préparer vous-même votre yaourt avec les ingrédients qui vous conviennent. Cela constitue l’un des principaux avantages de la machine.

La facilité d’utilisation de la machine et la facilité de préparation de la base du yaourt. Le tout consiste à avoir une bonne cuisson pour obtenir un bon yaourt.

Bien que les hauts de gammes soient chères, il y a des machines qui sont disponibles à moindre coût et qui vous feront économiser sur la durée puisque pour les utiliser, vous n’aurez qu’à acheter des ingrédients relativement peu chers.

Vous savez quels sont les constituants exacts de votre yaourt, car à notre ère de consommation, on ne sait pas toujours ce que mettent les industries dans nos pots de yaourt en commerce.

Les yaourts faits maison sont une solution écologique puisque les pots des yaourtières sont en verre réutilisable et non en plastique.

Inconvénients

Avec l’évolution de la technologie, les sociétés de fabrication pour répondre à la demande croissante produisent des machines dont la complexité s’avère parfois inutile surtout pour ceux qui veulent juste déguster un simple yaourt.

Le simple fait d’avoir la yaourtière ne suffit pas, il faut déjà savoir doser les éléments lors du mélange, sans quoi vous obtiendrez des yaourts fades ou trop sucrés. Surveiller la cuisson peut parfois être pénible, surtout quand vous ne disposez pas d’un minuteur.

Comment choisir votre yaourtière ?

Le plus difficile lors de l’achat de toute machine, n’est pas d’en trouver une, mais de trouver celle qui nous correspond le mieux. Voici une liste de critère dont vous devez tenir compte lors de votre achat.

Le prix d’achat
L’un des paramètres les plus importants. C’est en fonction de vos moyens et de vos envies qu’il faut acheter votre machine. Les modèles les plus anciens de yaourtières coûtent environ 15 euros et pour les modèles les plus récents et sophistiques, vous pouvez débourser jusqu’à 150 euros.
Les fonctionnalités

Les yaourtières les plus sophistiquées et donc les plus chères servent également à préparer du fromage. Pour les amateurs de fromages, nous imaginons bien que cette fonctionnalité doit être considérée comme importante.

Et puis il y a le bonheur d’avoir une machine avec minuteur intégré pour vous avertir que votre préparation est prête. Il y a des machines qui s’arrêtent automatiquement lorsque le temps de cuisson est écoulé, de quoi vous faciliter la tâche.

La contenance

Selon le modèle, les yaourtières peuvent contenir entre 4 et 12 pots. C’est un critère à prendre en compte, car pour une famille, il faudrait au moins 12 pots tandis que les personnes célibataires peuvent utiliser 4 ou 6 pots.

Les accessoires

De manière générale, la yaourtière est livrée avec ses pots et son couvercle. Cependant, au niveau des modèles les plus élaborés, vous sont livrés avec la machine, un livre de recettes pour vous aider dans vos préparations, des bouteilles pour yaourt, d’un égouttoir pour faisselle, d’un bac pour fromage blanc…

L’ergonomie et le rangement ainsi que le design sont les derniers critères qui doivent être pris en compte lors de votre choix.

Le top 3 des meilleures yaourtières

Seb YG661500 Yaourtière Multi Délices Express 12 Pots 600W Yaourt Fromage Faisselle Cuisson 4h Rouge et Blanc
lagrange 459002 Yaourtière Ligne/goupillon, 18 W, INOX
Moulinex YG231E32 Yaourtière Yogurteo 7 Pots de Yaourt Inclus Programmable Écran LCD Minuteur 13W Silver
Seb YG661500 Yaourtière Multi Délices Express 12 Pots 600W Yaourt Fromage Faisselle Cuisson 4h Rouge et Blanc
lagrange 459002 Yaourtière Ligne/goupillon, 18 W, INOX
Moulinex YG231E32 Yaourtière Yogurteo 7 Pots de Yaourt Inclus Programmable Écran LCD Minuteur 13W Silver
Capacité
12 pots
9 pots
7 pots
Fonctionnalités
5 différents programmes de cuissons pour préparer du yaourt et du fromage
Minuteur intégré et arrêt automatique lorsque la cuisson est terminée
Programmable et arrêt automatique
Dès 136,99 EUR
64,99 EUR
33,93 EUR
Seb YG661500 Yaourtière Multi Délices Express 12 Pots 600W Yaourt Fromage Faisselle Cuisson 4h Rouge et Blanc
Seb YG661500 Yaourtière Multi Délices Express 12 Pots 600W Yaourt Fromage Faisselle Cuisson 4h Rouge et Blanc
Capacité
12 pots
Fonctionnalités
5 différents programmes de cuissons pour préparer du yaourt et du fromage
Dès 136,99 EUR
lagrange 459002 Yaourtière Ligne/goupillon, 18 W, INOX
lagrange 459002 Yaourtière Ligne/goupillon, 18 W, INOX
Capacité
9 pots
Fonctionnalités
Minuteur intégré et arrêt automatique lorsque la cuisson est terminée
64,99 EUR
Moulinex YG231E32 Yaourtière Yogurteo 7 Pots de Yaourt Inclus Programmable Écran LCD Minuteur 13W Silver
Moulinex YG231E32 Yaourtière Yogurteo 7 Pots de Yaourt Inclus Programmable Écran LCD Minuteur 13W Silver
Capacité
7 pots
Fonctionnalités
Programmable et arrêt automatique
33,93 EUR

SEB YG661500

YG661500 de SEB est une yaourtière multi délices avec ses 12 pots disponibles en couleur rouge. On peut aussi bien y préparer du yaourt que du fromage. Avec 5 programmes de cuissons différents, vous pourrez obtenir votre yaourt en moins de 4 heures. Vous pouvez vous procurer la machine à un peu moins de 200 euros. Son seul inconvénient serait le goût de plastique lors des premières préparations, goût qui se dissipe après quelques utilisations.

Seb YG6581FR

YG6581FR de SEB est une yaourtière disposant de 12 Pots Yaourt à boire et capable de faire du Fromage blanc. Il dispose de 3 différents programmes de cuissons et est livré avec des accessoires pour 99,99 euros. Comme avec SEB YG661500 le même problème du goût en plastique lors des premières préparations s’observe. Néanmoins, il se dissipe après une ou deux utilisations.

Lagrange 459002

Lagrange 459002 est une yaourtière à 9 pots qui dispose d’un minuteur et qui s’arrête automatiquement dès que le yaourt est prêt. Les pots sont très grands, ce qui permet de faire une grande quantité de yaourt et la machine en plus d’être très esthétique est facile d’utilisation, le tout pour approximativement 64 euros. Cependant, le plus gros problème reste que plusieurs utilisateurs se sont retrouvés souvent en pannes en moins d’un an d’utilisation.