Moins onéreux que son homologue le point d’accès, plus adapté et conseillé pour les entreprises, le répéteur WiFi vous permettra d’obtenir un bon signal dans des endroits reculés de vos locaux. Encore appelé amplificateur WiFi, ce gadget étendra le rayon d’action du signal de votre émetteur pour lui donner une portée plus grande. Allons à la découverte de ce précieux instrument.

Meilleures ventes de répéteur wifi en 2019

Qu’est-ce qu’un répéteur WiFi ?

Le répéteur WiFi est ce petit gadget qui vous permet d’accroître la portée du signal de votre routeur ou de votre box. Il en existe de diverses formes et design, avec des particularités différentes pour certains, mais le principe de fonctionnement demeure le même. Imaginons que votre émetteur WiFi, installé au salon, ait une portée de 10m.

Tous les appareils situés dans ce rayon peuvent se connecter au réseau, mais la qualité, la force du signal va en décroissant à mesure que la distance augmente entre l’appareil récepteur et l’émetteur. Pour un appareil situé au-delà des 10m, l’accès au réseau est impossible.

Votre chambre à coucher se trouve à 13m de l’émetteur. Pour faire parvenir le signal jusque-là, il vous faudra un répéteur WiFi. Installé à une distance convenable de l’émetteur, le répéteur WiFi va prendre le signal et reproduire un nouveau champ d’action de 10m de portée à partir du point où il est placé. Ce qui aura pour conséquence d’étendre votre réseau.

Vous pourrez vous installer tranquillement dans votre chambre à coucher pour profiter sans encombre de la connexion Internet qu’émet votre box ou votre routeur sans plus vous soucier outre mesure de l’affaiblissement du signal à cette distance.

Quels sont les différents types de répéteurs WiFi qui existent ?

Il existe plusieurs types et formes de répéteurs. Certains ont des antennes internes, mais sont moins performants et ont une portée plus courte. D’autres encore ont des antennes externes. Ils sont plus performants et pratiques que les premières. Du fait qu’ils doivent être branchés, les répéteurs désavantagent parfois l’utilisateur en le privant de l’usage d’une prise électrique.

Cependant, certains d’entre eux permettent de brancher un autre appareil et même aussi un câble Ethernet. En dehors de sa forme et de sa praticabilité, les performances d’un répéteur sont fonction essentiellement du type de signal qu’il peut émettre.

L’ancienne norme réseau existante est la norme N. Elle permettait d’atteindre un débit maximum potentiel de 450 Mb/s soit trois fois le débit standard de 150Mbps. Mais depuis peu une nouvelle norme existe : la norme AC qui théoriquement devrait permettre d’atteindre un débit de quasiment 1500Mb/s soit environ quatre fois un débit standard de 450Mbps. Vérifiez vos équipements avant de vous procurer un répéteur. Si le signal que vous émettez est du WiFi N, achetez un répéteur compatible Wifi AC ne rendra pas meilleur votre signal. Le matériel en AC est compatible N, mais n’améliore pas le signal émis.

Pour avoir un signal clair et fort, assurez-vous que votre émetteur est en AC et que votre répéteur lui aussi est en WiFi AC. Toutefois, les inscriptions sur les boîtes de ces accessoires sont souvent trompeuses puisque pour un débit affiché de 1200Mb/s sur la boîte, il s’agira probablement des débits cumulés que peut distribuer votre répéteur sur vos divers appareils, soit par exemple 900Mb/s sur l’un, et 300Mb/s sur l’autre. Vos appareils connectés qui sont dans le champ du répéteur et de l’émetteur prendront le signal directement à partir de l’accessoire qui l’émet avec le plus d’intensité.

Comment ça marche ?

Les répéteurs ou amplificateurs WiFi, comme l’indiquent leurs noms, ne font que répéter le signal émis par votre routeur WiFi. Si votre connexion Internet n’est pas bonne à la base, ce n’est pas un répéteur qu’il vous faut ; vous devrez soit vous adresser directement à votre fournisseur d’accès ou acheter un type de répéteur qui améliore le signal.

Certains modèles de répéteurs sont un peu complexes à configurer pour les non professionnels. Mais chers amis néophytes, si vous comptez acquérir un répéteur assurez-vous que, comme votre émetteur WiFi, il possède une touche WPS (Wifi Protected Standard).

En effet, grâce à ce dispositif, vous n’aurez pas à vous tracasser pour installer votre répéteur. Vous aurez juste à appuyer sur la touche WPS située sur l’émetteur WiFi et sur celle sur le répéteur pour que votre répéteur se synchronise automatiquement sur votre réseau WiFi et commence à émettre le signal.

Cependant, pour certains appareils, si votre réseau s’appelait à la base RéseauMaison, celui répété par votre gadget peut afficher RéseauMaison_EXT. Pas de panique, votre réseau reste le même, vous aurez juste à entrer le mot de passe de votre réseau pour accéder au « nouveau » réseau créé et vous pourrez bénéficier de votre signal WiFi en toute quiétude.

Pour les appareils ne disposant pas de cette fonctionnalité de paramétrage rapide, une procédure plus complexe est nécessaire. Il vous faudra connaître l’identité de votre réseau (SSID), les clés pour y accéder et aussi probablement utiliser une application ou un logiciel (que peuvent vous procurer le fournisseur d’accès ou qui seraient livrés avec votre répéteur). Ainsi vous pourrez configurer votre répéteur comme vous l’entendez et commencer à l’utiliser. Si vous avez du mal avec cette procédure, demandez conseil à un professionnel ou simplement à un de vos amis amoureux des technologies.

Comment installer son répéteur WiFi ?

Pour effectuer l’installation de votre répéteur WiFi, il vous faut bien sûr le répéteur WiFi et aussi votre émetteur WiFi. Il vous faudra ensuite suivre les étapes suivantes.

  1. Choisir une prise électrique qui ne se trouve pas loin et dans le rayon couvert par votre box ou votre routeur. Puis vous y branchez le répéteur WiFi.
  2. Après l’avoir branché, appuyez sur le bouton On/Off pour l’allumer, il faudra patienter quelques minutes que le petit voyant triangulaire s’allume et ne cligne plus.
  3. L’étape suivante est l’association de votre émetteur WiFi avec votre répéteur, et ce en appuyant sur la touche WPS présente sur votre box. Il vous faudra patienter quelques minutes pour que l’association entre les deux appareils soit établie. Si c’est le cas, vous constaterez que la lumière du voyant triangulaire est toujours figée et que celle du circulaire clignote. Si ce n’est pas le cas et que par exemple les deux lumières sont en train de clignoter alors c’est qu’il vous faudra patienter encore un peu, car l’association n’est pas encore effective. Si c’est que le témoin du circulaire ne s’allume pas du tout, c’est que l’association a échoué. Rapprochez le répéteur de l’émetteur WiFi, et relancez le tout depuis la première étape.
  4. Vous pouvez changer d’emplacement à votre répéteur quand l’association est faite. Veillez à l’éteindre et le débrancher au préalable. Placez-le ensuite toujours dans le rayon couvert par votre émetteur WiFi, mais proche de la zone non couverte afin que le répéteur puisse amplifier le signal dans cette zone. Branchez-le puis allumez-le. Si les boutons triangulaire et circulaire sont allumés sans clignoter alors c’est bon. S’ils clignotent, vous devrez soit rapprocher le répéteur soit l’éloigner de l’émetteur WiFi. Et si aucun ne s’allume, cela veut dire que vous n’êtes plus dans le rayon couvert par l’émetteur.

Quels sont les critères pour le choix d’un répéteur WiFi ?

Pour bien choisir votre répéteur WiFi, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères importants dont dépendront les performances de votre matériel :

  • Compatibilité WiFi : les normes WiFi ont évolué dans le temps et le matériel avec lui. Vérifiez que votre routeur ou autre émetteur WiFi est à la norme N ou AC avant d’acquérir le répéteur qui y correspond.
  • Simple ou dual band : l’ancien standard en matière de bande passante est 2.4GHz qui donne une portée plus grande au signal, mais désormais la double bande permet d’atteindre 5GHz avec certes une portée un peu réduite, mais des vitesses plus importantes.
  • Normes MU-MIMO et sécurité : assurez-vous que votre répéteur WiFi est conforme aux normes de sécurité pour garder votre réseau protégé, mais aussi qu’il répond aux normes MU-MIMO qui permettent la connexion simultanée de nombreux appareils.
  • Aisance d’installation et d’utilisation : si vous êtes un néophyte, choisissez de préférence un répéteur avec un bouton WPS pour rendre plus faciles la configuration et la connexion à votre répéteur.
  • Design et autres caractéristiques : le design de votre répéteur est un autre paramètre important selon que vous préférez une structure plus esthétique à l’aspect hérissé d’antennes de certains. Certains répéteurs offrent aussi la possibilité d’y connecter d’autres appareils grâce à un ou plusieurs ports Ethernet intégrés ou même d’y brancher un autre appareil.

Quels sont les meilleurs répéteurs WiFi sur le marché ?

Netgear WN3000RP-200FRS Répéteur Wifi N300
D-link - DAP-1320 Wireless N300 Range Extender - Wi-Fi range extender - 802.11b g n - 2.4 GHz - AC 100 230 V
TP-Link RE200 Répéteur - Point d'accès Wi-Fi AC 750 Mbps - 1 Port Ethernet - Compatible avec toutes les box internet - Augmente la portée du signal Wi-Fi jusqu'à des zones difficiles à câbler
Netgear WN3000RP-200FRS Répéteur Wifi N300
D-link - DAP-1320 Wireless N300 Range Extender - Wi-Fi range extender - 802.11b g n - 2.4 GHz - AC 100 230 V
TP-Link RE200 Répéteur - Point d'accès Wi-Fi AC 750 Mbps - 1 Port Ethernet - Compatible avec toutes les box internet - Augmente la portée du signal Wi-Fi jusqu'à des zones difficiles à câbler
Débit
300 Mbps
300 Mbps
750 Mbps
Zone de couverture
25 m
100 mètres
NC
Port Ethernet
Dès 20,99 EUR
21,99 EUR
28,99 EUR
Netgear WN3000RP-200FRS Répéteur Wifi N300
Netgear WN3000RP-200FRS Répéteur Wifi N300
Débit
300 Mbps
Zone de couverture
25 m
Port Ethernet
Dès 20,99 EUR
D-link - DAP-1320 Wireless N300 Range Extender - Wi-Fi range extender - 802.11b g n - 2.4 GHz - AC 100 230 V
D-link - DAP-1320 Wireless N300 Range Extender - Wi-Fi range extender - 802.11b g n - 2.4 GHz - AC 100 230 V
Débit
300 Mbps
Zone de couverture
100 mètres
Port Ethernet
21,99 EUR
TP-Link RE200 Répéteur - Point d'accès Wi-Fi AC 750 Mbps - 1 Port Ethernet - Compatible avec toutes les box internet - Augmente la portée du signal Wi-Fi jusqu'à des zones difficiles à câbler
TP-Link RE200 Répéteur - Point d'accès Wi-Fi AC 750 Mbps - 1 Port Ethernet - Compatible avec toutes les box internet - Augmente la portée du signal Wi-Fi jusqu'à des zones difficiles à câbler
Débit
750 Mbps
Zone de couverture
NC
Port Ethernet
28,99 EUR

Le répéteur Wifi Netgear WN3000-200FRS Répéteur WiFi N300

Il est le meilleur de toute la liste proposée.

  • Il a une portée d’environ 25 mètres.
  • Il délivre une connexion de haut débit de 300Mb par seconde.
  • Ses antennes sont externes et réglables.
  • Il a un port Ethernet.

En plus d’être très facile à installer, il offre une grande et bonne couverture réseau. Ce répéteur WiFi est très apprécié et offre l’avantage de s’adapter à tous les types d’émetteurs WiFi type ADSL. De plus, il ne consomme pas beaucoup d’énergie électrique et est équipé de voyants qui vous précisent si vous devez vous éloigner de l’émetteur WiFi ou plutôt vous en rapprocher. Cependant, il peut paraitre un peu difficile à paramétrer pour certains. Il est vendu à 45,40€ sur Amazon.

Le répéteur WiFi D-link DAP-1320 Wireless N300 Range Extender

Très petit et léger, seulement 69 grammes, ce répéteur WiFi fait partie des moins chers sur le marché : 20,99 €.

  • Il est très facile à paramétrer et utiliser.
  • Il a un débit de transfert de données de 2,4Mb/s.
  • Il prend en charge jusqu’à 300 Mb par seconde comme vitesse de transfert.
  • Il est utilisable via son smartphone, sa tablette ou son PC grâce à une application mobile à installer.

Très rapide et puissant, ce répéteur WiFi en impose. Cela ne se sent tout de même pas dans son petit prix. Il peut être mis partout grâce à sa petite forme, sur multiprise ou sur une prise murale, et est sans fil. Toutefois, il ne dispose pas de port Ethernet.

Le répéteur WiFi TP-Link TL-WA850RE Répéteur 300 Mb/s

Ce dernier est le plus simple et le plus facile à utiliser.

  • Il dispose de petites lumières LED qui s’allument dès qu’il est branché et qui indiquent l’intensité du signal perçu.
  • Il améliore la qualité de la connexion qu’il reçoit.
  • Il est conforme à la norme 802. 11n.
  • Il est sans fil, mais a un port Ethernet dans les cas où le besoin de se connecter à un réseau filaire se présente.

Ce petit bijou, parfait pour les prises murales, améliore le débit, mais aussi la force du signal qu’il reçoit. Vous pouvez l’associer à votre smartphone ou tablette. Cependant, sa portée peut ne pas être très grande surtout dans les endroits où il y a beaucoup d’obstacles tels que les murs ou les poteaux, etc.