Il est très compliqué pour toute personne de pouvoir fixer un repère du doigt sans que ce dernier n’oscille légèrement. En photographie et en montage vidéo, le même problème se pose et plus encore lorsque l’image doit être prise avec le zoom maximum de l’appareil. Il en ressort alors un cliché flou ou une vidéo avec une impression d’étourdissement.

A moins d’effectuer au préalable un traitement du résultat avec un logiciel performant payant ou d’utiliser un stabilisateur vidéo pour sa caméra. C’est justement de cette dernière solution que nous allons parler tout au long de cet article. Nous vous expliquerons en effet comment fonctionnes les stabilisateurs, leur importance, comment les choisir et les utiliser…

Stabilisateur vidéo caméra : qu’est-ce que c’est ?

La stabilisation d’images est une technique de prise de vue et de réalisation de film qui permet d’éviter l’altération des rendus causée par les micros vibrations du cadreur. Embarqué dans les télescopes et caméras vidéo, ce système est aujourd’hui généralisé à la photographie où il compense les mouvements de l’utilisateur. La fonction étant assurée par un stabilisateur camera et vidéo permettant de réaliser des films et de capturer des images même avec un sujet en mouvement.

Le stabilisateur est un dispositif généralement ajouté à l’objectif d’une caméra ou d’un appareil photo. Selon le cas, il n’est pas toutefois rare que certains fabricants l’insèrent directement dans le boîtier. Très compact, ce steadycam à main est disponible dans des formats compatibles avec les caméras embarquées. Il est équipé d’une poignée offrant une meilleure expérience utilisateur avec l’appareil lors des différentes prises. A cette facilité, on ajoute la portabilité offerte par le poids et la compacité de l’accessoire.

Le stabilisateur camera et vidéo devient nécessaire lorsque le travail est effectué à main levée et en conditions de lumière limite voire difficile. Le déclenchement peut se faire à de grandes vitesses d’obturations lorsque les conditions de lumière sont idéales ou à distance avec un trépied. L’appareil ne nécessitant pas de stabilisation dans ce dernier cas, on pensera à la désactiver.

Importance du stabilisateur d’image dans un appareil

A faible distance, l’oscillation de la main du photographe peut créer un flou de bougé, ce dernier ayant un mauvais effet sur les images obtenues. Pour éviter cela, il faudrait calculer la vitesse d’obturation permettant d’éliminer ce flou. Celle à utiliser par l’utilisateur doit être égale ou plus rapide pour que les prises de vue soient parfaites. Ce qui nécessite des connaissances sur des sujets divers tels que la longueur focale, la taille et le coefficient multiplicateur du capteur.

A la place, on pourrait s’équiper d’un stabilisateur camera et vidéo. Celui-ci permettra alors de gagner entre 1 et 4 crans sur la vitesse d’obturation adéquate. En effet, son rôle consiste entre autres à :

  • Gagner en luminosité
  • Baisser la vitesse d’obturation
  • Agir sur les mouvements angulaires
  • Capter les mouvements latéraux à très faibles distances (certains modèles haut de gamme)
  • Réduire considérablement le nombre de vues floues

Il faut toutefois préciser que le stabilisateur camera et vidéo n’est efficace que sur des sujets immobiles. En effet, les appareils intégrant cette technologie fonctionnent en poses longues, ces dernières leur permettant d’agir efficacement sur les flous de bougé. Ceci n’est pas le cas lorsque le modèle bouge pendant la prise de vue. La solution serait alors de surveiller le temps de pose choisi par l’appareil afin d’éviter un flou de mouvement du sujet.

Toujours à cette fin, de nouvelles performances ont été ajoutées aux compacts de la nouvelle génération. Ces derniers arrivent en effet à adapter leur fonctionnement aux mouvements des sujets en utilisant soit la stabilisation soit une vitesse plus élevée. Les photos obtenues avec une sensibilité ISO supérieure étant plus granuleuses.

Les différents modèles de stabilisateur camera et vidéo

Sur le marché de la photographie, il existe deux types de stabilisateurs à savoir ceux équipés de contrepoids et ceux fonctionnant avec des moteurs brushless. Ces derniers étant adéquats pour les réalisations de vidéo. La classification de ces dispositifs se fait en outre en fonction du type de système de stabilisation proposé par les marques.

Ainsi, qu’il soit présent sur des reflex, des smartphones ou autres appareils, les stabilisateurs ont été intégrés pour le même but : régler les problèmes de flou de bougé lors des prises de vues à main levée. Puisque présentent d’avantages par rapport à d’autres, il serait idéal de savoir les distinguer.

Le stabilisateur camera et vidéo mécanique

Ce procédé de stabilisation voit le jour chez Minolta bien après le passage au numérique. Il se caractérise par un stabilisateur camera et vidéo directement inséré dans le boitier de l’appareil photo numérique. Le capteur, au lieu de rester statique, se déplace pour suivre au fur et à mesure les mouvements du photographe et compenser les ratés. Ce qui permet aux appareils l’embarquant d’offrir des performances d’image qualitatives identiques à celles de la stabilisation optique. Leur capacité en gain de vitesse étant plus grande.

L’autre avantage avec la stabilisation mécanique est de ne plus se ruiner en objectifs qui proposent des optiques stabilisées. En effet, grâce à de nombreuses améliorations successives, on observe une réduction de la taille, du poids et du coût des optiques. Le mécanisme est en outre utilisable sur toutes les générations d’appareils photo même les plus anciennes. Ainsi, son résultat sur les compacts est similaire à la stabilisation optique. Chez les reflex, bénéficiant d’optiques interchangeables, il permet en plus de contrer les rotations, quel que soit l’objectif utilisé

La stabilisation optique pour des vues et vidéos nettes

Le stabilisateur camera et vidéo optique quant à lui fait son apparition en 1990 chez les constructeurs Canon et Nikon. C’est le procédé de stabilisation le plus utilisé du marché. Les modèles concernés font intervenir une lentille supplémentaire dite « flottante ». Certains d’entre eux ayant la possibilité de régler la stabilisation de deux façons différentes à savoir

  • la première position pour stabiliser les mouvements de l’appareil pendant le déclenchement d’un sujet immobile.
  • le mode actif pour compenser les mouvements de l’appareil lors de la prise de vue d’un sujet mobile

Les lentilles mobiles situées dans l’optique sont contrôlées par des électroaimants. Ceux-ci étant à leur tour pilotés par des accéléromètres. Durant donc la prise de vue, les lentilles sont déplacées dans l’objectif de façon à ce que les images projetées puissent suivre les déplacements de l’appareil. Ce qui lui permet de compenser les mouvements des secousses sur deux axes (verticales et horizontal) rendant ainsi les vues et les vidéos nettes.

La stabilisation optique peut par ailleurs avoir des inconvénients sur la qualité d’image. En effet, le passage de la lumière se trouve dérangé par la lentille supplémentaire qui agit comme un intermédiaire. A cela s’ajoutent le cout et le poids plus élevés des optiques stabilisées. Des défauts qui n’empêchent pas des constructeurs de smartphones comme Nokia d’en faire un argument de poids sur leurs produits.

Description du stabilisateur électronique ou numérique

Le mécanisme électronique ou numérique, contrairement aux deux premiers, a des impacts négatifs sur la qualité de la vue. En effet, au lieu d’interagir avec le capteur ou l’optique, le stabilisateur camera et vidéo agit directement sur l’image lors de la prise de vue. Cela, sans compenser le mouvement du cadreur.

Pour ce faire, plusieurs méthodes sont utilisées par les fabricants. Ainsi, chez certains, le procédé de stabilisation peut consister à augmenter la sensibilité du capteur et par la même occasion la vitesse d’obturation. Pour d’autres modèles, un algorithme sophistiqué basé sur certaines informations permet de choisir la meilleure image entre plusieurs prises successives. Le résultat n’étant pas fameux dans tous les cas.

Il s’agit des dispositifs les moins chers de la sélection. On retrouve généralement cette technologie chez les bridges ou les Compacts. Certains faisant même apparaitre un bruit numérique qui altère la qualité de l’image.

Principe de fonctionnement d’un stabilisateur d’image

Optique, numérique ou mécanique, le stabilisateur camera et vidéo a un fonctionnement très simple. En effet, pendant que l’appareil tente une longue pose dans des conditions de faible luminosité, l’accessoire détecte tous les tremblements intempestifs et mouvements du cadreur. Ceux-ci étant généralement imperceptibles. Une fois ces derniers détectés, il les compense grâce à un mouvement contraire des  éléments optiques.

Bien choisir son modèle de stabilisateur camera et vidéo

Pendant l’achat d’un stabilisateur camera et vidéo, de nombreux paramètres pourront déterminer le choix d’un modèle par rapport à un autre. Et même si chacun établira ses critères en fonction de l’utilisation à en faire, il existe des caractéristiques incontournables sur lesquelles se baser.

La marque de caméra sur laquelle monter le stabilisateur

Chaque stabilisateur est adapté à un certain type de caméra. Ainsi, selon que celle-ci soit grosse, lourde, avec des nacelles de stabilisation de DSLR ou autres fonctionnalités, il faudrait choisir un système de stabilisation adapté. Les moteurs trop puissants embarqués par certaines machines pouvant créer des vibrations ainsi que des flous de bougé.

Le type de stabilisateur

Le but du stabilisateur est de pouvoir se passer du trépied, du monopod et de toutes autres techniques de stabilisation de l’appareil. Ce faisant, il est important selon l’utilisation à en faire de savoir s’il vous faut une technologie numérique, optique ou mécanique. Chaque maison de fabrication, il faut le préciser, propose des technologies et un savoir-faire différents (poids d’emport, dimensions, etc.).

Le mode d’utilisation

Ce critère est également à prendre en compte. En effet, un débutant n’aura pas besoin d’utiliser le même appareil qu’un professionnel. Ainsi, on aura le choix entre les stabilisateurs camera et vidéo :

  • à utiliser à bout de bras
  • à monter sur un drone
  • à fixer sur une perche
  • et autres moyen d’utilisation

A cette fin, on misera sur le poids et le format des équipements. La légèreté et la compacité étant recommandées. On pensera également à vérifier les options supplémentaires (GPS,) proposées par certains modèles ainsi que les accessoires compatibles pouvant en faciliter l’utilisation.

Le budget à prévoir

Comme tout autre appareil, les stabilisateurs d’image sur le marché sont proposés dans plusieurs gammes. A cet effet, le tarif de vente fixé par les marques dépend principalement des critères cités plus haut. Dans le lot, il existe des modèles pas cher permettant de profiter de très bonnes performances.

Sélection des 4 meilleurs stabilisateurs camera et vidéo

L’utilisation des stabilisateurs camera et vidéo étant à leur début, il ne serait pas étonnant que le marché se remplisse de nouveaux systèmes. D’ici là, une sélection des meilleurs modèles, tant sur le plan technologique que sur l’expérience utilisateur, a été faite. Voici donc la description du top 4.

Stabilisateur Steady Afunta Pro pour caméra vidéo de poche

Les dimensions du professionnel Steady Video Stabilizer sont de 30,8 x 22,8 x 7,2 cm pour un poids de 830g et une capacité de charge de 0,95 kg.

Il s’agit d’un support monopodes en chrome poli de la marque Afunta idéal pour tous types d’appareil photo numérique et caméscopes. Il doit sa popularité à son super cardan, à sa poignée en caoutchouc rembourré confortable, à sa surface de montage antidérapant et à sa construction solide et durable.

A cela s’ajoute la capacité à réduire totalement les vibrations et à offrir une excellente stabilité. Ce qui fait de l’instrument l’un des plus complet et abordable du marché des stabilisateur camera et vidéo.

AFUNTA Pro caméra vidéo de poche stabilisateur Steady, Parfait Monopodes pour GoPro, Cannon, Nikon ou tout appareil photo reflex numérique jusqu'à 0,95 KG avec Smooth Glide Pro Steady Cam - Rouge + Argent + Noir
  • Poids d'appui maximale est de 0,95 KG.
  • DSLR peut être utilisé sur le Steady Video Stabilizer avec des lentilles de lumière (jusqu'à 0,95 kg poids total du corps et de l'objectif)
  • Poignée confortable.
  • Super cardan pour des mouvements fluides et précis.
  • Chrome poli contre-poids.

Feiyu Steadycam GW100 : le stabilisateur électronique 3 axes

Des fixations multiples, trois modes de stabilisation, une autonomie de 3 à 4 heures, une fluidité et une stabilité parfaite, trois moteurs brushless très performants, etc.

Ce sont entre autres les points forts de ce stabilisateur motorisé du constructeur Feiyu Tech qui se fixe facilement partout. En effet, cet équipement portatif de 188 grammes fabriqué dans des matériaux de qualité ne fait partie de ce top 4 pour rien.

Il a ainsi l’avantage d’être léger, compact et doté de belles finitions ainsi que d’un mode Reverse. On l’utilisera avec les caméras de type PNJcam, GoPro Hero et d’autres appareils de grandes dimensions.

PNJ - FEIYU STEADYCAM GW100 - Stabilisateur électronique 3 Axes Portable - Compatible caméra de Sport GOPRO/AEE MAGICAM
  • Compatible GOPRO 4/3+/3 et PNJ CAm /AEE Gamme S
  • Fixation Facile sur harnais / casque etc.
  • Stabilisateurs électroniques 3 axes
  • Moteurs "Brushless"
  • Ultra léger et compact

Objectif Canon EF 100 mm f/2,8 L IS USM : le stabilisateur d’image 4 vitesse

Le troisième stabilisateur camera et vidéo est un objectif macro f/2,8 L IS USM étanche à la poussière et à l’eau de Canon.

En plus d’être issu de la prestigieuse série L de la marque, l’EF 100 mm a également une particularité bien à lui. Celle d’être le tout premier équipement pour EOS à embarquer un système de stabilisation d’image optique hybride à détection d’angle.

Il s’agit en effet d’un objectif doté d’une motorisation USM silencieuse et qui permet de compenser efficacement les flous de bougé. Il a également l’avantage d’être équipé de lentilles en verre UD et d’un traitement Super Spectra permettant d’avoir des images de haute résolution au contraste élevé.

Promo
Canon Objectif EF 100 mm f/2,8 Macro L IS USM Stabilisateur d'image 4 vitesse
  • Canon
  • Appareils électroniques
  • Allemand, Italien, Français, Anglais, Espagnol

Sony DSC-HX60B : l’appareil photo numérique avec stabilisateur optique

Sony n’est plus à présenter dans le monde de la photographie ! Pour son modèle compact DSC-HX60B.CE3, le fabricant a décidé d’utiliser le CMOS Exmor R  de 20,4 mégapixels, l’avant-dernier plus petit capteur.

Pour le bonheur des utilisateurs, l’appareil photo numérique est aussi équipé d’un objectif Sony G offrant un grand zoom hyper performant.

Il permet également une montée en sensibilité régulière de 80 à 400 ISO et d’utiliser un stabilisation d’image optique SteadyShot. Ce qui permet de réaliser de prises de vues puissantes et de profiter d’une représentation honnêtes des couleurs.

Promo
Sony DSC-HX60B Appareil Photo Numérique Compact, 20,4 Mpix, Zoom Optique 30x Noir
  • Capteur CMOS Exmor R 20,4 mégapixels, zoom optique 30x, objectif Sony G, stabilisateur optique SteadyShot, Wi-Fi et NFC
  • Objectif Sony G avec zoom optique 30x
  • Wi-Fi et NFC intégrés
  • Dimensions (L x H x P) : 108,1 x 63,6 x 38,3 mm
  • Poids : 246 g (boîtier uniquement) / 272 g (avec batterie et support)