Cependant, il ne suffit pas de posséder un établi pour être équipé. Il vous faut l’établi le plus adapté. Pliables, roulants, en métal ou en bois, les établis sont conçus en fonction du domaine d’activité de leur utilisateur. À chaque corporation, son établi !

Etant donné la diversité des modèles de cet équipement, mais aussi des coûts à engager pour l’acquérir, vous devez avant tout connaitre tous les aspects de ce dernier. Pour ce faire, ce guide vous présente tous les éléments pour apprécier au mieux et choisir le meilleur établi.

Meilleures ventes d’établis en 2019

Présentation de l’établi

Avant de vous orienter sur le choix que vous devez faire, il faut tout d’abord savoir ce qu’est un établi.

Qu’est-ce qu’un établi ?

Pour se faire une représentation brute de l’établi, on peut retenir qu’il s’agit d’un meuble de travail. En plus précis, l’établi est un équipement complet de travail, composé d’un mobilier qui sert à la fois de surface de travail et de porte-outils. En effet, ce mobilier comporte plusieurs tiroirs et espaces de rangements dédiés.

TecTake Établi d'atelier | en bois et acier | avec panneau à outils et tiroir de rangement - diverses tailles au choix (120x60x156cm | No. 400855)

Ainsi, vous pouvez vous douter qu’il est un indispensable pour les adeptes de bricolages, mais également pour certains professionnels, notamment les menuisiers et les mécaniciens. Toutefois, à chaque corporation convient un établi particularisé avec un aspect et des outils totalement adaptés.

Les composantes standards d’un établi

Un établi, quelle que soit la corporation à laquelle il est destiné, est composé de certaines pièces incontournables qui forment un ensemble. Il s’agit, en partant du bas vers le haut, des rangements composés de plateaux et de tiroirs, d’une table de sciage et d’un étau (qui est indispensable pour les mécaniciens, car il permet de travailler sur des pièces en métal). Il est aussi composé du valet et la presse en bois (indispensable pour les menuisiers, car elle permet de travailler le bois).

Les différents outils d’un établi

En dehors du plan de travail, les établis divergent par les outils qu’ils comportent. Aussi, si vous êtes menuisier et que vous acquérez un établi, vous y trouverez très certainement, quelques essentiels tels des ciseaux, un rabot, des brosses et bien d’autres accessoires encore. Un mécanicien, par contre, aura droit à des clés et des tournevis entre autres. Toutefois, l’équipement reste basique. Il vous revient de l’achalander.

Les différents types d’établis

Les établis disponibles sur le marché sont diversifiés dans leur présentation et sont plutôt fonction de l’utilisateur. Ainsi, en existe-t-il de destinée aux menuisiers, aux peintres, aux mécaniciens, aux bricoleurs amateurs ou non.

L’établi du menuisier

L’établi du menuisier est un équipement en bois massif qui dispose d’un vaste plan de travail. Il est donc très lourd et difficilement déplaçable. En effet, il s’agit d’un équipement assez compact qui possède un plan de travail pouvant mesurer jusqu’à 150 cm de large, avec 30 mm d’épaisseur.

Il comporte de nombreux tiroirs et peut peser jusqu’à 300 kg. Si vous êtes menuisier et envisagez de l’acheter, veillez à prévoir un espace suffisant dont vous ne le déplacerez pas de sitôt.

L’établi du mécanicien

Généralement conçu en métal, cet établi est plus léger que le précédent. Néanmoins, il arrive que certains modèles soient conçus avec un plan de travail en métal ou en contreplaqué. Les pieds quant à eux, sont toujours en métal et ajustables afin de s’adapter même aux sols les moins nivelés.

À l’instar du type précédent, l’établi du mécanicien comporte également des tiroirs de rangement sur sa base. Des tiroirs ou présentoirs peuvent également être installés en hauteur.

Les établis ergonomiques

Sous ce vocable sont regroupés tous les établis qui offrent un avantage particulier ou une facilité dans leur utilisation. C’est ainsi, que l’établi roulant est considéré comme plus adapté aux bricoleurs amateurs.

En fait, ils ne sont pas très équipés et donc ne peuvent comporter tous les outils. Par conséquent, ils sont à déplacer d’une zone de travail à une autre. Cette mobilité est assurée par les grosses roues montées en bas des piétinements métalliques.

Outre ce type, il y a aussi les établis pliants. Ceux-là sont également destinés aux bricoleurs. Il s’agit d’un équipement encore plus ergonomique que le précédent, car il peut être plié et déplié à souhait. Il est donc très pratique pour passer d’un chantier à un autre, surtout en l’absence d’un atelier.

Par ailleurs, l’établi à étaux est une version plus encore ergonomique que celui pliant, car composé d’un plan de travail scindé en deux et pliable à souhait. Enfin, le dernier type existant est celui dit multifonction. C’est le plus ergonomique de cette série, car pouvant se transformer en véritable petite usine de travail, dès lors que certains équipements clés sont installés dessus.

Pourquoi acheter un établi ?

Affirmer que l’établi est à l’artisan-menuisier, mécanicien ou au bricoleur ce que le cahier est à l’écolier, l’élève ou l’étudiant est tout sauf exagéré. En effet, si un certain nombre d’outils existent et sont destinés à divers usages, il faut dire que l’établi est cet équipement qui reste transversal.

Un parfait range outil

Un établi sert avant tout à ranger tous les outils en un même endroit. Ce qui réduit les risques de perte et permet de gagner du temps et de l’énergie quand on veut les porter d’un point à un autre.

Le support idéal

Au-delà de cet aspect, l’établi est également le support idéal pour le travail des pièces en bois ou en métal. Cela, dans la mesure où il est composé d’un plan de travail plus ou moins large, amovible ou fixé en fonction du type. De plus, avec l’établi multifonction, l’utilisateur a également la possibilité d’y installer des équipements plus techniques afin d’en faire une petite usine équipée.

Comment choisir son établi ?

A travers les raisons qui peuvent justifier l’achat d’un établi, une question subsiste cependant. Comment choisir son établi ? Elle n’est pas moins pertinente que la précédente, car le prix d’un établi oscille entre 40 euros et 6.000 euros !

Pour répondre à cette interrogation, il faudra tabler sur certains critères tels l’usage auquel il est destiné, l’ergonomie, le matériau, la taille, et le prix.

L’usage auquel est destiné l’établi

Il s’agit du premier critère de sélection de l’établi. Ceci va de soi, tout simplement parce que l’établi destiné au menuisier est totalement distinct de celui que devrait utiliser un mécanicien.

Ces deux grandes catégories d’établis se présentent différemment, tant par le matériau de fabrication que par ses composantes et outils. Ainsi, un établi métallique convient parfaitement au mécanicien pendant qu’une fabrication en bois massif est destinée au menuisier.

L’ergonomie qu’offre l’équipement

Par ce terme, il faut comprendre l’ensemble des particularités de fonctionnement qu’offre un établi. Par voie de conséquence, si vous être un menuisier, un mécanicien ou si vous possédez plutôt un atelier, vous serez plus porté vers une installation renforcée et établie.

A contrario, si vous ne possédez pas un atelier en bonne forme ou si votre atelier n’offre pas un grand espace, vous devez vous orienter vers un modèle à roulette, ou encore pliable.

Outre cela, les établis métalliques doivent offrir une bonne stabilité. Ainsi, le plan de travail doit-il avoir une bonne épaisseur afin de supporter des pièces de plusieurs centaines de kilo. Le piètement quant à lui, doit être de qualité pendant que les pieds doivent être ajustables.

Le matériau et la taille

Sur le plan de la taille, il est toujours recommandé de préférer un établi dont la hauteur excède la moitié de votre propre taille. Ceci, afin de vous assurer un réel confort dans la manipulation des outils.

Le prix d’achat de l’établi

Le prix des établis varie en fonction du type en présence. Ainsi, un établi pliable coûte-t-il moins cher qu’un établi compact. Nul doute qu’un équipement en matériau comme le bois est nettement plus onéreux qu’un établi conçu avec de l’acier.

Pour les petites bourses, le type dépliable ferait l’affaire avec un budget oscillant entre 40 euros et 200 euros. Les modèles compacts, massifs et en bois sont disponible à partir de 300 euros.

Comment utiliser convenablement un établi ?

Pour exploiter au mieux le potentiel de son établi il faut mettre l’accent sur trois aspects fondamentaux que sont : faire un choix optimal, travailler de manière précautionneuse et surtout exploiter pleinement les potentialités de l’équipement.

Commencez à faire un choix optimal

Le meilleur choix est celui qui répond le mieux à vos besoins, en ce qui concerne le poids, la taille et l’ergonomie. Outre ces aspects, comme évoqués plus haut, vous devez tenir compte de votre secteur d’activité. Cela vous guidera pour faire le choix d’un établi en bois ou non, suivant l’existence ou non d’un atelier ou d’un espace suffisant. L’espace destiné à l’établi est également un critère sur lequel tablé pour un choix convenable.

Utilisez l’établi en faisant attention aux règles d’utilisation

L’établi en lui-même n’a rien de dangereux. Cependant, les différents outils ou appareils que vous serez amené à manipuler peuvent l’être. En conséquence, il est important de prendre en compte certaines règles de sécurité.

Déjà, portez des gants et des lunettes lorsque vous manipulez des appareils comme une ponceuse, un rabot ou un appareil de soudure, au risque de vous blesser la peau ou les yeux.

En outre, l’équipement lui-même doit être manipulé avec délicatesse. Aussi, évitez de déplacer trop régulièrement un établi qui est fait pour rester immobile au risque d’endommager à la longue les pieds.

Enfin, comme tout équipement, un entretien et une maintenance réguliers doivent être opérés pour éviter l’accumulation de poussière et de graisse, ou encore le dysfonctionnement de certaines pièces.

Allez à la découverte de votre établi

Pour apprécier pleinement votre établi, évitez de vous cantonner sur ce que vous savez en faire. Allez donc à la découverte de chacune des pièces de votre établi.

Si vous êtes un amateur et que vous ne vous y connaissez pas trop, n’hésitez pas à demander des renseignements auprès d’un professionnel ou à visualiser des tutoriels d’utilisation. Au-delà de cette démarche, n’hésitez pas à rajouter à des pièces à votre établi, histoire de le rendre plus outillé, plus ergonomique et plus complet.

Le top des modèles d’établis les plus populaires

Sur le marché des établis de nombreux modèles sont disponibles et se concurrencent grâce à leurs caractéristiques particulières. Toutefois, 3 modèles se distinguent du lot en dépit de leurs petits défauts. Apprécions ensemble chacun d’eux.

Küpper 70412-7 Atelier de bricolage, 240 cm, fabriqué en Allemagne, couleur bleu marine
Établi de travail Bosch - PWB 600 (4 Mâchoires, Capacité de Charge Maxi : 200 Kg, emballage carton)
BLACK+DECKER WM825-XJ Etabli-étau pliable grand format - Serrage une main - Plan de travail, Charges maximales : 250 kg - Structure en acier et mâchoires en bambou, Noir, Marron, 740 x 541 mm
Küpper 70412-7 Atelier de bricolage, 240 cm, fabriqué en Allemagne, couleur bleu marine
Établi de travail Bosch - PWB 600 (4 Mâchoires, Capacité de Charge Maxi : 200 Kg, emballage carton)
BLACK+DECKER WM825-XJ Etabli-étau pliable grand format - Serrage une main - Plan de travail, Charges maximales : 250 kg - Structure en acier et mâchoires en bambou, Noir, Marron, 740 x 541 mm
-
-
-
Caractéristiques
3 tiroirs de 12 cm de hauteur chacun, plan de travail massif
Pliable
Pliable
Matériau
Bois de chêne massif
Acier et bambou
Bois et acier
776,00 EUR
125,00 EUR
101,99 EUR
Küpper 70412-7 Atelier de bricolage, 240 cm, fabriqué en Allemagne, couleur bleu marine
Küpper 70412-7 Atelier de bricolage, 240 cm, fabriqué en Allemagne, couleur bleu marine
-
Caractéristiques
3 tiroirs de 12 cm de hauteur chacun, plan de travail massif
Matériau
Bois de chêne massif
776,00 EUR
Établi de travail Bosch - PWB 600 (4 Mâchoires, Capacité de Charge Maxi : 200 Kg, emballage carton)
Établi de travail Bosch - PWB 600 (4 Mâchoires, Capacité de Charge Maxi : 200 Kg, emballage carton)
-
Caractéristiques
Pliable
Matériau
Acier et bambou
125,00 EUR
BLACK+DECKER WM825-XJ Etabli-étau pliable grand format - Serrage une main - Plan de travail, Charges maximales : 250 kg - Structure en acier et mâchoires en bambou, Noir, Marron, 740 x 541 mm
BLACK+DECKER WM825-XJ Etabli-étau pliable grand format - Serrage une main - Plan de travail, Charges maximales : 250 kg - Structure en acier et mâchoires en bambou, Noir, Marron, 740 x 541 mm
-
Caractéristiques
Pliable
Matériau
Bois et acier
101,99 EUR

L’établi Krupper

Cet établi est un équipement modelable à souhait. Ainsi, la possibilité est offerte à l’utilisateur d’y ajouter certaines pièces, notamment un chariot. Il est sable et comporte un espace pouvant accueillir une large gamme d’outils. En sus, il comporte un espace pour s’asseoir.

Pros

Avantages
  • Plan en bois de chêne massif
  • Grand espace pour des outils
  • Possibilité d’y ajouter des pièces
  • Confortable

Cons

Inconvénients
  • Il s’agit d’un équipement qui occupe un grand espace.
  • Son prix cher

L’établi Delwalt PRO DWST 11556 express

Il s’agit d’un équipement en acier avec un plateau en bois, remplaçable en cas de dommage. Cet équipement est très léger et peut être déplacé avec soi sur un chantier. Outre cet aspect, cet établi se range très aisément et occupe très peu de place.

Pros

Avantages
  • Équipement très léger qui se déplace aisément et occupe peu de place
  • Confortable d’utilisation

Cons

Inconvénient
  • Il ne comporte pas beaucoup de compartiments pour le rangement

L’établi Freider

Il s’agit d’un établi très pratique pour le bricolage. Il peut, tour à tour, être un chariot, un plateau ou une table de bricolage. Cet établi est très pratique, car comportant des trous de perçage ainsi que des compartiments de rangement.

Pros

Avantages
  • Très pratique d’utilisation
  • Se déplace aisément et occupe peu de place

Cons

Inconvénient
  • Aucun