C’est la raison pour laquelle, il est crucial d’effectuer le meilleur choix en la matière en tant que professionnel de la santé. Toutefois, il n’est pas sans rappeler qu’il existe plusieurs modèles sur le marché. Ce guide que voici vous propose de savoir tout ce que vous devez savoir à propos du choix du défibrillateur !

Meilleures ventes de défibrillateurs en 2019

Un petit point sur le défibrillateur

Vous devez savoir que lorsqu’on parle de défibrillateur, ce dernier doit être considéré comme un dispositif médical. Cela signifie qu’il est exclusivement utilisé par les professionnels de la santé. Il peut s’agir parfois d’un ambulancier ou alors du médecin lui-même.

Cependant, il ne s’agit pas uniquement d’un dispositif médical, mais également d’un appareil électronique. Cela signifie qu’il utilise une source d’énergie afin de pouvoir fonctionner. Bien entendu, ces derniers présentent une certaine puissance.

Il faut également noter que le défibrillateur est un dispositif médical qui a pour principal objectif de sauver la vie d’un patient. Ce sauvetage doit s’effectuer pour la plupart du temps, lorsque ce dernier se trouve être en arrêt cardiaque. Autrement dit, son usage vise la réanimation. C’est la raison pour laquelle, seul le professionnel médical est en mesure d’en faire usage et de s’en procurer.

Pourquoi acheter un défibrillateur ?

La première des choses qu’il faut garder à l’esprit lorsqu’on parle de défibrillateur, c’est qu’il est efficace lorsque survient une fibrillation ventriculaire. Il s’agit à l’origine d’un dérèglement du rythme cardiaque pouvant entraîner un arrêt du mécanisme de la circulation du sang. Il y a bien entendu, des avantages à utiliser un défibrillateur.

Lorsque vous le faites à temps par exemple, cela permet de relancer les contractions cardiaques par des chocs électriques. Ainsi, le cœur sera en mesure de battre normalement.

Ensuite, il faut avouer que l’utilisation d’un défibrillateur permet d’augmenter les chances de survie sans que le patient présente de graves séquelles. Bien entendu, l’utilisation du défibrillateur doit être suivie du massage cardiaque.

Il faut également retenir que le défibrillateur est un dispositif médical efficace et ergonomique. Lorsqu’il est utilisé, vous pourrez de sauver une vie pendant les 5 premières minutes. Ce qui fait que le patient a plus de chance de survivre avant l’arrivée des secours.

Comment fonctionne le défibrillateur ?

Idéalement, il conviendra d’affirmer que le défibrillateur est un dispositif qui fonctionne uniquement sur le principe de la défibrillation. Cette défibrillation s’effectue à l’aide de deux électrodes. Néanmoins, il est toujours important de savoir comment s’y prendre pour qu’il fonctionne correctement.

Le principe de la défibrillation

La défibrillation semble pour certains une notion assez complexe. Toutefois, il n’en demeure pas moins qu’elle est simple lorsque vous la comprenez réellement.

Le principe de défibrillation consiste ainsi, à envoyer une décharge ou un petit choc électrique sur le cœur du patient.

Bien entendu, il est nécessaire que le cœur de ce dernier se trouve dans une situation d’arrêt. Cela signifie que le patient ne doit plus respirer. Généralement, les patients sur lesquels sont utilisés les défibrillateurs présentent un dysfonctionnement cardiaque. Il sera donc nécessaire de rétablir le rythme grâce au choc électrique diffusé par le défibrillateur.

Pour en revenir au patient, ce dernier doit se trouver dans l’une des deux conditions suivantes :

  • Une fibrillation ventriculaire : ici, les muscles du cœur battent assez rapidement et de façon désorganisée
  • Une tachycardie ventriculaire : dans ce cas, il faut retenir que les ventricules s’activent de façon anormale. C’est la tachycardie qui amène le plus de patients à faire un arrêt cardiaque.

Le fonctionnement sur les électrodes

Comme déjà mentionné, le défibrillateur est un appareil qui présente à deux électrodes. Chacune de ces électrodes présente des caractéristiques particulières.

Ainsi, il est nécessaire que ces dernières soient adhésives. Il est également nécessaire que ces deux électrodes soient recouvertes d’un gel conducteur. Bien vrai qu’il est nécessaire d’envoyer des chocs électriques au cœur du patient, mais il ne faudrait pas non plus le faire de façon trop brusque.

De façon générale, lorsque vous souhaitez réanimer un patient avec le défibrillateur, il est nécessaire de poser les deux électrodes sur sa poitrine. Le courant sera ainsi en mesure de traverser les muscles et d’actionner son cœur.

Comment utiliser un défibrillateur ?

Pour utiliser convenablement ce dispositif médical, il sera nécessaire d’observer plusieurs étapes. Vous devez garder à l’esprit, que ces étapes ne sont pas facultatives, mais obligatoire. Il s’agit en réalité ici de la vie d’un patient, vous devez donc les suivre méticuleusement afin de réussir la réanimation.

Entreprendre un massage cardiaque
C’est le premier réflexe que vous devez adopter, lorsque vous remarquez que le patient est en fibrillation ventriculaire ou en tachycardie ventriculaire. Il est en effet nécessaire ici de masser le cœur, ceci afin de pouvoir irriguer ce dernier de sang. Pour ce faire, placez vos deux mains sur la poitrine du patient, au niveau où se situe le cœur. Commencez ensuite par faire des mouvements de pression, afin irriguer le cœur.
Faire le bouche-à-bouche
Pour utiliser comme il se doit le défibrillateur, il ne suffit pas d’effectuer le massage cardiaque au patient. Il est encore nécessaire de lui faire du bouche-à-bouche. Cela permettra à l’air d’entrer dans son organisme. C’est d’autant plus vrai, car en effectuant le bouche-à-bouche, vous êtes en mesure d’oxygéner le cerveau.
Préparer l’installation
Vous devez être en mesure de prévoir l’espace sur lequel sera installé le défibrillateur. Nul besoin d’un espace suffisamment vaste. Cependant, cela dépend également du type de défibrillateur que vous avez sous la main.
Appeler les secours
Il serait également idéal de faire appel au secours pendant que vous tentez de réanimer la personne qui se trouve en arrêt cardiaque. Cela vous permettra de maximiser les chances de les sauver.
Mettre en marche le défibrillateur
La mise en marche du défibrillateur est l’étape la plus simple, car il vous suffit d’actionner le bouton afin de pouvoir procéder à la réanimation du patient.
Appliquer le défibrillateur
Une fois que vous avez terminé de faire le bouche-à-bouche, placez les deux électrodes de votre défibrillateur sur la poitrine du patient et envoyez les impulsions électriques à ce dernier. Cela permettra de stimuler convenablement le cœur. Vous devez bien entendu, déterminer la puissance de l’énergie électrique que vous devez envoyer.
Continuer le massage cardiaque
Même s’il est vrai que vous avez appliqué le défibrillateur sur la poitrine du patient, il n’en demeure pas moins, que s’il ne répond toujours pas, vous devez continuer le massage cardiaque. Répétez ce processus autant de fois que possible jusqu’à ce que les secours arrivent et prennent en charge le patient.

Comment choisir un défibrillateur ?

Procéder au choix d’un défibrillateur consiste à se baser sur les diverses catégories qui sont disponibles sur le marché. Ces derniers pourront vous être utiles dans certaines situations ou dans d’autres.

Le défibrillateur automatique

Pour ce qui est du défibrillateur automatique, il faut noter que vous n’avez pas besoin de presser sur un bouton, avant que le choc électrique ne soit diffusé. Comme son nom l’indique, c’est un défibrillateur automatique. Il est également appelé le DEA, cet appareil constitue un dispositif électronique que vous avez la possibilité des transporter avec vous où que vous soyez.

Il fonctionne principalement sur le système d’analyse du rythme cardiaque, afin de rétablir efficacement ce dernier. C’est la raison pour laquelle, vous devez suivre les instructions qu’il affiche afin de pouvoir déterminer si oui ou non, un choc électrique est nécessaire.

Le défibrillateur semi-automatique

Contrairement au défibrillateur automatique, ce type de défibrillateur exige que vous vous exerciez une pression sur un bouton avant d’envoyer le choc électrique nécessaire. C’est donc vous qui devez déterminer le moment auquel il est opportun d’envoyer les chocs électriques.

Le défibrillateur pour adulte

Ce type de défibrillateur est idéal pour les crises cardiaques, les infarctus ou encore les AVC. Ici, tout type de personne est susceptible de faire usage de ce dispositif médical. Cependant, ce sont surtout sur les personnes âgées qu’il est efficace.

Le défibrillateur pour enfant

Il n’est pas rare que les enfants et les nouveau-nés soient l’objet de certains risques cardiaques. Il convient donc de choisir un défibrillateur adapté à leur condition physique. Cependant, il faut avouer que ces risques sont rares.

Le défibrillateur pour femme enceinte

Il vous est également possible de trouver sur le marché des défibrillateurs destinés aux femmes enceintes. Cependant, il ne s’agit pas d’un appareil dangereux. C’est la raison pour laquelle, il n’est pas nécessaire de prendre certaines précautions avant d’en faire usage. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter sur la santé de l’enfant, lorsque vous souhaitez en faire usage.

Le défibrillateur pour les porteurs de pacemaker

Si vous aviez un doute sur le fait qu’il était possible d’utiliser un défibrillateur sur une personne qui porte un pacemaker, n’en ayez plus. Cependant, vous devez veiller à ce que les électrodes ne soient pas directement en contact avec le pacemaker. C’est d’autant plus vrai, si ce dernier est métallique, car il risquerait d’être létal pour le patient.

Le défibrillateur externe

Il y a ici trois catégories de défibrillateur : il y a les défibrillateurs pour formation qui sont essentiellement destinés à la formation de secouriste, mais il y a également les défibrillateurs débrayables. Ces derniers sont réservés à un usage par un professionnel de la santé. Il sera donc en mesure d’être converti en défibrillateur manuel, car il est semi-automatique.

Vous pouvez enfin effectuer l’achat d’un défibrillateur manuel ou d’un moniteur défibrillateurs. C’est donc ici, l’analyse de l’électrocardiogramme qui permettra de déterminer l’intensité énergie électrique nécessaire pour assurer la survie du patient.

Combien coûte un défibrillateur ?

Avant toute chose, vous devez retenir que ce sont les défibrillateurs pour hôpitaux qui sont les plus chers. Vous êtes en effet en mesure de vous en procurer un à pas moins de 2000 €.

Toutefois, les autres qui sont présents sur le marché peuvent être catégorisés en entrée, en milieu ou en haut de gamme. Vous pouvez donc les trouver à partir de 1 000 €. Quel que soit donc le modèle de défibrillateur pour lequel vous souhaitez opter, vous devez prévoir une somme de 1500 € au minimum.

Les défibrillateurs les plus performants

Vous serez amenés à avoir l’embarras du choix en ce qui concerne les défibrillateurs. C’est la raison pour laquelle, nous avons décidé de vous proposer trois modèles qui ressortent du lot.

CaractéristiquesMeridana Hearton AED-A15iPad grand public GimaDEF MSI
Poids2,6 kg2,2 kg2,4 kg
Electrodes2 en 12 préconnectées
TypeSemi-Automatique BiphasiqueSemi-AutomatiqueAutomatique
PrixIndéterminéIndéterminéIndéterminé

Le Meridana Hearton AED-A15

Ce défibrillateur est considéré comme l’un des meilleurs en raison de son caractère semi-automatique. De plus, il présente la particularité d’être adapté aux enfants grâce à son mode biphasique.

Néanmoins, ce qui fait que ce modèle est largement utilisé, c’est qu’il présente des haut-parleurs capables de vous donner des indications, lorsqu’il s’agit d’en faire usage. Il est également possible pour lui de délivrer jusqu’à 200 chocs, avant qu’il ne se décharge.

Le défibrillateur iPad grand public Gima

Il s’agit également ici, d’un défibrillateur semi-automatique biphasique. Cependant, il faut avouer qu’il est particulièrement adapté pour les personnes ayant une certaine expérience dans le domaine médical.

Bien entendu, vous pouvez également en faire usage sur les enfants grâce à son mode pédiatrique. La particularité avec ce dernier est qu’il vous est possible de sauvegarder toutes les informations nécessaires à son utilisation sur une carte mémoire. Il est également très facile à transporter avec son poids de 2,2 kg et son sac de transport.

Le défibrillateur DEF MSI

Contrairement aux deux premiers défibrillateurs, ce dernier est totalement automatique. Tout ce que vous avez à faire pour en faire usage est de suivre les instructions et de placer les électrodes et de les connecter sur le défibrillateur.

Aussi, est-il doté d’un électrocardiogramme capable d’analyser le rythme cardiaque du patient. Il est particulièrement polyvalent avec son commutateur lui permettant de se recharger assez rapidement.

Lui aussi est en mesure d’enregistrer toutes les données sur une carte mémoire ou par infrarouge et présente un poids de 2,4 kg. Ce que l’on peut regretter cependant, c’est qu’il ne soit pas assez puissant, car il n’est possible que de diffuser 150 joules.