Ce petit outil qui peut paraitre inutile pour une personne lambda est un outil qui vous permet d’exécuter un nombre de tâches et surtout de vous défendre. En raison de leur utilité, il en existe une pléthore sur le marché. Quels en sont les avantages et l’inconvénient ? Comment choisir un bon couteau de survie ? Voilà les réponses aux diverses questions qui vous turlupinent !

Meilleures ventes de couteau de survie en 2019

À quoi s’attendre avec un couteau de survie ?

Comme son nom l’indique, le couteau de survie est un objet disposant d’une lame tranchante, qui vous aide à survivre lorsque vous vous trouvez dans un milieu défavorable.

Gerber Bear Grylls Ultimate Pro Knife, Couteau de survie avec étui, feu Starter, aiguiseur, sifflet & survila lguide, avec le redtent Outdoor multifonction Chiffon en microfibre

En effet, si vous désirez vous en sortir indemne lorsque vous êtes en expédition dans une forêt par exemple, un couteau de survie est l’idéal. Aussi, vous n’avez pas nécessairement besoin de vous trouver dans une situation hostile pour pouvoir en faire usage.

Les critiques d’un couteau de survie

Lorsque vous êtes en pleine ville, votre meilleur ami peut être votre téléphone portable. Cependant, lorsque vous vous trouvez au plein cœur de la nature, c’est le couteau de survie qui devient votre meilleur atout. Leur usage présente un certain type d’avantages.

Le coupage de bois

Les couteaux de survie vous aident à écarter tous les branchages qui se trouvent sur votre chemin, lorsque vous êtes en forêt. Cela vous permet de vous frayer un passage sans que vous ayez une égratignure. Vous avez la possibilité grâce à leur lame tranchante, de vous construire une petite cabane pour vous permettre d’être à l’abri.

Vous n’avez plus à risquer les intempéries qui pourraient vous surprendre. De plus, le couteau de survie vous permet de creuser des trous au besoin et de rendre propre votre nouvelle cabane. En effet, vous avez la possibilité d’entretenir le lieu où vous vous trouvez, en coupant et en enlevant les branchages.

La chasse

Avec votre couteau de survie, vous pouvez chasser et de vous nourrir. Vous pouvez tuer un bon gibier pour vous nourrir. Vous pouvez aussi ouvrir des boîtes de conserve et couper des branchages pour faire du feu. En cas d’absence d’allumette, vous pouvez faire du feu.

Pour cela, il vous suffit de taper le côté tranchant de l’éclat de silex contre le côté non tranchant de votre couteau. Vous devrez obtenir des étincelles. Vous aurez donc plus qu’à mettre ces étincelles en contact avec un chiffon ou un matériel inflammable. Ainsi, si un jour, il arrivait que vous vous perdiez dans un endroit peu recommandable, la possession d’un couteau de survie renforcera au maximum vos chances de vous en sortir.

La praticité d’un couteau de survie

Au-delà de cela, les couteaux de survie en général sont plutôt légers et compacts. Vous pouvez les garder sur vous sans problème. Ils sont discrets de quoi vous permettre de ne pas vous faire remarquer lorsque vous les avez sur vous. Aussi, existe-t-il des lames assez robustes pour vous permettre de couper des objets résistants sans se casser.

Les points négatifs de l’usage d’un couteau de survie

Comme tous les outils, les couteaux de survie présentent certains inconvénients. En réalité, ce type de couteau est très tranchant, car prévu pour survivre dans des conditions hostiles.

Le risque de vous entailler

Ainsi, si vous ne faites pas attention, vous risquez de vous blesser en voulant le retirer de votre poche ou de l’endroit où il était. Certains modèles nécessitent que vous les aiguisiez très souvent.

Le risque de perdre votre couteau de survie

Il faut savoir que certains modèles sont très légers. Vous pouvez les transporter facilement sur vous, mais vous courrez également le risque de les perdre très facilement. Aussi, lorsque vous possédez un couteau pliable, il peut arriver que vous ayez des difficultés à le déplier aisément alors que vous vous trouvez dans une situation assez dangereuse.

La complexité de manipulation de votre couteau de survie

Il existe des couteaux de survie beaucoup moins compacts. Il vous est donc compliqué de le manier aisément. Il vous faudra fournir beaucoup d’effort pour l’utiliser.

Les différents types de couteaux de survie

Les couteaux de survie sont des outils qui vous permettent de faire face à des situations hostiles. Ils ont connu un grand succès depuis leur sortie en 1980. Ils permettent de couper des abris et de confectionner votre abri, de chasser des animaux pour vous défendre et par ricochet pour vous nourrir.

De plus, vous avez la possibilité de les utiliser pour faire du feu. En raison de leurs diverses utilités, ils sont disponibles sous plusieurs formes. Vous avez donc le choix entre une variété de couteaux de survie, dont quatre ressortent le plus souvent.

Les couteaux de survie à lame pleine

Ce type de couteaux dispose d’une lame qui est faite en acier et qui se prolonge jusqu’au niveau de la manche du couteau. Cela permet la transmission de la puissance de la lame au manche de votre couteau, entrainant ainsi la robustesse de votre accessoire.

Quel que soit le matériau utilisé pour la conception du manche, la lame du couteau de survie à lampe pleine possède une résistance plus grande que les autres lames. Cependant, il est un peu plus lourd comparativement au couteau de survie à lame partielle, mais reste efficace.

Les couteaux de survie à lame partielle

Ces couteaux de survie disposent d’une lame qui se prolonge au ¾, voire juste à la moitié de la manchette du couteau. Ils sont moins résistants et beaucoup moins lourds que les couteaux précédemment cités. Leur usage n’est adapté que pour les tâches nécessitant une faible puissance.

Les couteaux de survie à lame pliante

Ce type de couteau est facile à garder sur vous en raison de leur caractère petit. Vous n’aurez pas besoin de leur trouver une grande place. Aussi, sont-ils robustes et adaptés aux petites expéditions. Vous avez la possibilité de ranger la lame dans le manche, lorsque vous finissez de l’utiliser.

Cela vous évite de vous blesser. Vous pouvez l’utiliser pour l’exécution de plusieurs tâches à savoir : enlever un tir bouchon, couper une sangle ou encore briser une vitrine ou une vitre. Vous pouvez l’utiliser lors d’un camping ou encore pour survivre dans une zone urbaine.

Cependant, ces couteaux sont assez sensibles, car leur manche subit la plupart du temps une pression lors de leur usage. Il vous faut donc faire attention si vous désirez l’utiliser sur un long terme.

Les couteaux de survie à lame fixe

Ce type de couteau est disponible sous toutes les tailles. Ils sont robustes, faciles à entretenir et résistent au coupage de bois. Vous pouvez les utiliser lors de votre expédition sans problème. Le seul inconvénient est qu’ils ont une durée de vie limitée.

No. 1
Gerber Bear Grylls Ultimate Fixed Blade Knife lame crantée
Gerber - Outils et accessoires
66,06 EUR

L’entretien d’un couteau de survie

L’entretien d’un couteau de survie est essentiel si vous désirez l’utiliser durant un long moment. Ainsi, il existe un certain nombre de pratiques qu’il vous faut éviter pour conserver au mieux votre couteau de survie.

En premier lieu, il vous faut éviter de découper quoi que ce soit sur un espace dur. Cela veut dire que même si vous vous trouvez en pleine nature, il vous faut trouver une surface plane pour découper les branchages qui serviront à faire du feu.

Vous devez donc éviter de le faire sur du marbre, sur des pierres ou encore dans une assiette. Il vaut mieux utiliser du plastique ou du bois. D’ailleurs, vous ne manquerez pas de bois dans une forêt.

En second lieu, pour conserver longtemps votre couteau de survie, il vous faut éviter de l’exposer au feu ou encore au soleil.

Aussi, il vous faut éviter de couper des os avec votre couteau. Cela accélèrera sa détérioration. D’ailleurs, il est déconseillé de couper de la viande ou tout autre aliment qui est congelé avec votre couteau.

Enfin, il vous faut utiliser un outil adapté pour l’aiguiser. Ainsi, en fonction de la matière de conception de la lame de votre couteau de survie, il existe des aiguiseurs adéquats.

Les critères de choix d’un couteau de survie

Le choix de votre couteau de survie dépend de l’usage que vous désirez en faire. Ce choix dépend également du design souhaité et de nombreux paramètres. Cependant, il existe des critères primordiaux à vérifier avant l’achat de tout couteau de survie.

La lame de votre couteau de survie

Il existe plusieurs types de lames. Vous avez le choix entre :

  • Les lames à coupant droit. Avec ce type de lame, vous pouvez découper des morceaux de viande, ramasser et même hacher la viande. Cependant, elle est assez lourde et vous pouvez concentrer votre puissance de découpe sur l’aliment à couper.
  • Les lames trailing-point : elles sont efficaces pour dépecer un animal. Elles sont légères et vous pouvez les emporter où vous le désirez.
  • Les lames spear-point : ces dernières peuvent être à double tranchant.

Il existe en plus une bonne dizaine de lames différentes. Vous pouvez la choisir en fonction de l’usage que vous désirez en faire.

Le type de matériau de fabrication de votre couteau de survie

En fonction du métal de fabrication de votre lame, vous déterminerez la légèreté et la rigidité de votre couteau. Ce critère est donc important.

Il vous permet de déterminer si votre couteau sera en mesure de résister à la casse, mais aussi à l’usure. Toutefois, la résistance de la lame est importante, mais plus cette dernière est résistance et plus vous aurez du mal à l’aiguiser.

Le choix vous revient alors de déterminer lequel des deux aspects compte le plus. Il vous est tout de même conseillé de privilégier les couteaux de survie avec des lames en céramique. Ils coupent et durent mieux que les lames fabriquées dans un autre matériau. Il est important de choisir des lames qui ne se rouillent pas vite. Cela prolongera la durée de vie de votre couteau.

Le manche de votre couteau de survie

Ce critère s’avère très important dans le choix de votre couteau. En effet, votre confort lors de l’usage de votre couteau est important. Il est donc conseillé de choisir les couteaux ayant un manche en Micarta. Cette matière combine papier, résine phénolique et coton. Votre couteau de survie est donc résistant et ergonomique, mais surtout, il ne nécessite aucun entretien.

L’étendue de la lame de votre couteau de survie

Il vous faut vérifier si la lame de votre couteau se trouve au ¾ du manche. En effet, plus la lame est grande, plus votre couteau est résistant. Cela est possible, car la lame transmet sa force au manche de votre couteau de survie.

Les modèles phares de couteau de survie

Si vous désirez acheter un couteau de survie, vous pouvez vous pencher sur ces modèles.

Gerber Bear Grylls Ultimate Fixed Blade Knife lame crantée
COLUMBIA RIVER KNIFE & TOOL M16-12Z Couteau de Poche en Zytel Noir
Fallkniven A1K Couteau de survie - Noir
Gerber Bear Grylls Ultimate Fixed Blade Knife lame crantée
COLUMBIA RIVER KNIFE & TOOL M16-12Z Couteau de Poche en Zytel Noir
Fallkniven A1K Couteau de survie - Noir
-
Matériau de la lame
Acier inoxydable
Acier inoxydable
Acier
Poids
209 g
136 g
305 g
Type de lame
Fixe
Pliante
Fixe
66,06 EUR
42,89 EUR
235,95 EUR
Gerber Bear Grylls Ultimate Fixed Blade Knife lame crantée
Gerber Bear Grylls Ultimate Fixed Blade Knife lame crantée
Matériau de la lame
Acier inoxydable
Poids
209 g
Type de lame
Fixe
66,06 EUR
COLUMBIA RIVER KNIFE & TOOL M16-12Z Couteau de Poche en Zytel Noir
COLUMBIA RIVER KNIFE & TOOL M16-12Z Couteau de Poche en Zytel Noir
-
Matériau de la lame
Acier inoxydable
Poids
136 g
Type de lame
Pliante
42,89 EUR
Fallkniven A1K Couteau de survie - Noir
Fallkniven A1K Couteau de survie - Noir
Matériau de la lame
Acier
Poids
305 g
Type de lame
Fixe
235,95 EUR

Le modèle Gerber Bear Grylls

Ce modèle est disponible en couleur assez vive, de quoi attiré l’attention. Il s’agit de la couleur orange. Il n’est pas très léger du haut de ses 0,209 kg. Il est adapté pour vous si vous comptez aller en pleine nature ou si vous souhaitez faire une randonnée. Vous disposez d’un poignet en caoutchouc pour vous permettre d’avoir une bonne prise en main.

thumbs-up-icon
Avantages
  • Il dispose d’un sifflet que vous pouvez utiliser en cas d’urgence
  • Il est pratique et robuste
  • Il est polyvalent
thumbs-down-icon
Inconvénient
  • Son cordon est court

Le modèle CRKT M-16 12Z

Ce modèle dispose d’une lame de 8 cm environ et possède un système qui vous permet de verrouiller votre lame une fois dépliée. De même, l’ouverture de la lame est aussi facile. Cela vous permet de ne pas perdre du temps en hésitation en situation extrême. En plus, vous disposez d’une garantie à vie en cas de défaillance.

thumbs-up-icon
Avantages
  • L’ouverture rapide de la lame
  • Le prix
  • La résistance
thumbs-down-icon
Inconvénient
  • Son style très épuré et très métallique

Le modèle Fallkniven A1K

Avec ce modèle, vous disposez d’un manche agréable grâce à son poignet fait en caoutchouc. Cette matière est étanche et il absorbe les vibrations. Vous avez à disposition une lame assez tranchante malgré son caractère petit. Ce produit est une très belle acquisition.

thumbs-up-icon
Avantages
  • Il dispose d’une lame épaisse
  • Il est polyvalent
  • Il est robuste
thumbs-down-icon
Inconvénient
  • Le prix élevé soit 234 €